Chaque jour qui passe ne nous rend guère optimiste sur le bon déroulement futur des relations interculturelles en Europe. C’est pourtant aujourd’hui plus que jamais que nous devons agir ensemble pour améliorer cette situation !

L’Europe est depuis fort longtemps une terre de migrations et d’échanges interculturels. La France en particulier accueille de la main-d’œuvre étrangère depuis le début de la révolution industrielle. Population immigrée jusqu’alors de religion catholique, la France n’a pas eu de mal à rapidement intégrer ces nouveaux arrivants. Toutefois depuis la deuxième partie du 20ème siècle, le pays a majoritairement accueilli des populations venues de contrées musulmanes.

Cette nouvelle minorité visible continue, parfois après plus de 60 ans, de subir des discriminations dans de nombreux secteurs: emploi, éducation, social, politique.

Ces discriminations se sont particulièrement développées à la suite du 11 Septembre lorsque des activistes d’Al-Qaïda ont lancé des 747 sur les tours du World Trade Center. De nombreux philosophes ont utilisé cet événement pour faire émerger la théorie du “conflit de civilisation” qui qualifie d’incompatible la présence sur un même territoire de populations chrétiennes ou athées avec une population musulmane.

Ayant expérimenté de nombreuses fois la vie en communauté dans la promiscuité avec des gens de toutes les religions et cultures, nous sommes fondamentalement opposés à cette théorie et avec nos partenaires nous avons décidé de lancer cette formation à destination des jeunes qui souhaitent s’engager pour renforcer l’amitié entre les peuples.

Rejoins des jeunes français, grecs, allemands, hongrois, anglais bulgares et turcs dans la magnifique ville ensoleillée de Nea Kallikratia en Grèce. Dans cette petite ville balnéaire, agréable et calme de 12’000 habitants, tu auras l’occasion d’échanger et de partager sur la question de l’islamophobie et mieux comprendre les mécanismes tapis dans l’ombre qui travaillent à son expansion et sa normalisation.

Les activités nombreuses feront la part belle à l’interculturalité, au dialogue et à l’échange.

Ainsi chaque groupe présentera aux autres participants la situation de l’Islam au sein de leur pays. Une simulation politique aura lieu dans laquelle chaque participant aura un rôle et devra convaincre le “Maire d’un jour” du bien fondé ou au contraire de l’impact négatif de la construction d’une mosquée. Une visite d’étude auprès de la communauté islamique de la région sera également organisée afin de pouvoir en apprendre plus sur les problèmes que rencontrent les musulmans en Grèce. Chaque soir, un pays sera invité à présenter sa culture à travers la musique, la danse, la gastronomie et des jeux aux autres participants du projet dans une ambiance festive et conviviale.

Le projet étant de courte durée, de nombreuses activités seront mises en place dès ton arrivée pour briser la glace et mieux connaître les autres participants qui deviendront rapidement de nouveaux membres de ta famille. A la fin du projet, un certificat Youth Pass édité par la commission européenne te sera remis afin d’attester de ta participation au projet et te permettre de mettre en lumière l’expérience que tu as développé durant ces quelques jours en Grèce. Un vrai plus dans tes candidatures étudiantes ou professionnelles !

Après le projet qui se déroulera du 28 Septembre au 4 Octobre 2021, tu seras invité à réaliser une petite activité en France afin de sensibiliser les jeunes de ton entourage aux opportunités du programme Eramsus+ et à partager avec eux l’expérience que tu as acquise durant le projet.

Rappel des Infos

Pays: Grèce
Ville: Nea Kallikratia
Dates: 28 Septembre au 4 Octobre 2021
Thème: Islamophobie
Nombre de Participants: 3

Conditions

Pour participer, c’est très simple :

Avoir entre 18 et 30 ans.
Être français ou habiter en France.
Il n’est pas nécessaire d’être étudiant.
Avoir payé les frais de participation qui s’élèvent à 50 € (ces frais sont uniquement un soutien financier au fonctionnement de l’OFCI).

Aspects Financiers

L’ensemble du projet est financièrement pris en charge ou remboursé par l’Union Européenne:

  3 repas par jour (pris en charge)
  Logement (pris en charge)
  Activités (pris en charge)
Transport
(remboursement à hauteur de 360€ sur présentation de toutes les réservations, tickets et billets, Taxi et classe affaire non remboursés sauf exception)

Le Transport

Le départ en avion peut se faire d’un pays limitrophe si les conditions de départ sont davantage favorables qu’un départ de France (exemple: vol moins cher, arrivé en journée plutôt que tard dans la nuit, etc). En raison de la COVID19 qui pourrait modifier les dates du projet, une fois votre participation au projet confirmé, nous vous demandons de réserver un billet d’avion échangeable/remboursable sans frais afin d’éviter.

Il est possible, à vos frais en terme de logement, repas et dépenses annexes:
d’arriver dans le pays du projet 2 jours avant la date de début du projet
ou
de partir 2 jours après la date de fin du projet
ou
d’arriver 1 jour avant la date de début du projet et partir 1 jour après la date de fin du projet.

AVANT DE PROCEDER A L’ACHAT DES TITRES DE TRANSPORT, MERCI DE CONFIMER AVEC L’ORGANISATION D’ACCUEIL !

Je Souhaite en Savoir Plus

Jusqu’à présent, vous pouviez nous contacter par email, téléphone et à travers la messagerie Facebook pour nous poser vos questions. Afin que tout le monde puisse bénéficier des réponses à vos questionnements divers, nous vous invitons à nous poser vos questions en commentaires ci-dessous.

0 commentaires

Soumettre un commentaire