“Le Sport est dépassement de soi. Le sport est école de vie” – Aymé Jacquet

17 décembre 2014, journée critique pour notre groupe Erasmus+, car les équipes ont eu à présenter les vidéos qu’elles ont réalisées dans le cadre du projet. Après chaque présentation, tout le monde a eu la possibilité de donner son avis, de faire des suggestions, des louanges, ou de proposer quelques petits changements.

Chaque équipe de tournage a beaucoup travaillé, et les résultats sont à la hauteur.
La plus grande surprise a été la vidéo “The Runner” (ou “Le coureur” en français), qui a impressionnée par sa mise en scène et son dynamisme. La musique a été utilisée d’une manière professionnelle et les effets l’ont rendue encore plus attirante. Les autres groupes ont eu également de très bonnes idées et chaque équipe a utilisé une approche différente. C’est véritablement magnifique d’avoir eu autant d’idées originales et autant de formes différentes pour inspirer les gens à faire du sport! Certains équipes ont même utilisé des formes plus amusantes, d’autres – des idées plus dramatiques pour toucher les spectateurs par les sentiments, il y a même des équipes qui ont montrées comment notre vie serait si on pratiquait du sport quotidiennement, à un haut niveau (exemple donné à travers les pratiques de Parkour, de foot). Le but des équipes était dans le fond le même, mais chacun l’a exprimé à sa manière.

Les équipes ont reçu des conseils utiles de la part des participants et des formateurs, afin qu’ils améliorent leurs vidéo, de telle manière que tout soit parfait pour le rendu final !
De même, un travail de coopération a eu lieu entre 2 groupes, pour filmer une vidéo pleine d’humour dont Reinis fut le protagoniste. Le titre de la vidéo “Sport is my Live” (ou “Le Sport est ma Vie” en français), nous rappelle l’idée que l’on n’a pas forcément besoin d’équipements spécifique pour faire du sport et que l’on peut utiliser tout ce qu’on a autour de nous. Cette idée très intéressante n’a laissé personne indifférent ! Reinis a très bien joué son rôle, et la vidéo a réveillé une standing ovation dans la salle.

Nous sommes très fiers de toutes les vidéo réalisées ! Un grand bravo à tout le monde !

Après avoir fini à temps les productions visuelles et leurs présentations, le groupe Erasmus+ a été invité à participer à un salon sur la création professionnelle des vidéo au Pôle Deschepper. Les participants y ont tous trouvé quelque chose d’intéressant et d’utile. Nous avons eu l’occasion de voir comment on travaille avec un Green Screen (ou “écran vert” en français) pour incruster des images de fond à la télévision, comment créer des maquillages réalistes (certains ont même essayé de se faire des maquillages “épouvantail” et ont bien réussi effrayer les personnes autour d’eux), également on a découvert des détails sur la conception et la création des jeux vidéo sur PC. La présentation du Predator par une boîte de costumiers a été si impressionnante, que personne ne voulait plus s’en aller.

Après toutes ces activités, les jeunes se sont relâchés lors d’un tournoi de Laser Game qui a fini de les achever, mais tout le monde semblait content d’avoir vécu cette journée pleine d’activités intéressantes et éducatives.

Pour les plus courageux, la soirée s’est finie sur les patins lors de la soirée étudiante sur la patinoire éphémère de la Grand Place de Roubaix.

traduit par Ludmila URSU d’un article original de Veronika BELUZA.