Au cours du projet « Everyone is a Foreigner Somewhere », nous avons eu l’occasion de visiter la fameuse ville de Sparte, qui demeure fascinante depuis l’époque de l’Antiquité. Tous les participants ont prit part à différents jeux et activités qui nous ont permis de faire connaissance avec les membres des différentes associations, notamment lors des soirées interculturelles durant lesquelles nous nous sommes prêtés à différents jeux, consistant entre autres à découvrir la culture de chacun, l’équipe grecque a par exemple organisé un Quizz afin de mettre le savoir des participants à l’épreuve, avec à la clé des petits prix à gagner en cas de bonne réponse. Avec plaisir et amusement, nous avons assisté aux représentations sur scène de chaque groupe dressant le portrait de leurs pays d’origine, des lieux à visiter, des plats et alcools traditionnels, accompagné parfois de vidéos humoristiques nous faisant part des stéréotypes portés sur les différents pays et nationalités. Nous avons eu l’occasion de goûter aux fameux souvlàkis et gyros.

Dernière mais pas des moindre, une flashmob,-autrement dit un rassemblement dans un but défini à l’avance d’un groupe qui prend généralement connaissance de l’événement via Internet- a été organisée et appréciée de tous. Ouvert à tous, l’événement a rassemblé à nos cotés un groupe d’enfants qui se sont joint à nous dans la composition d’affiches et la confection d’origamis à l’intérieur desquels nous pouvions lire « Stop Xenophobia ». Nous avons également assisté à un cours tenu par Sandy Vamvake, une intervenante pétillante et pleine de vie avec qui nous avons aimé élargir nos connaissances en terme d’interculturalité et de multiculturalisme. Comme toujours, c’est le cœur en émotions et la tête pleine de souvenirs mémorables que l’OFCI rentre en France.