En matinée, nous avons visité la tour de la presse et des médias qui a été touché par un missile envoyé depuis un Apache AH-64 israéliens lors de l’opération « Colonne de fumée » de 2012, nous avons ensuite visité la fondation Qattan qui travaille avec les enfants palestiniens afin de les initier à la lecture et à l’art et qui dispose d’une très grande bibliothèque destiné aux jeunes jusqu’à 15 ans. Nous avons ensuite fait quelques achats de matériels pour le département de français (à hauteur de 40€, tous les détails seront disponibles prochainement). Dans l’après midi, nous avons pris contact avec plusieurs associations qui travaillent dans le social, notamment avec des enfants atteints de stress post-traumatique causé par les guerres lancées par Israël contre les palestiniens.

Youri Bergoug, président de l’OFCI devant le monument détruit dédié au Soldat Inconnu