Du 19 au 27 novembre 2019, nous, Vanessa, Rafly, Sophie, Abderahim et Anne-Charlotte avons eu l’occasion de représenter l’OFCI dans un projet Erasmus+ en Sicile, en Italie. En plus des participants envoyés par la France, étaient également présents de jeunes représentants de Lituanie, Pologne, Malte, Italie, Angleterre et Slovénie.

Au total, nous étions environ 30 participants. L’objectif de ce projet était d’améliorer des compétences vraiment importantes pour les jeunes, les compétences relationnelles par le biais d’activités impliquant différents types de jeux de rôle. Nous avons commencé chaque jour en faisant un “Energizer” proposé par un participant, un “Energizer” c’est un mini-jeu visant à briser la glace entre les participants ainsi qu’à nous donner de l’énergie pour toute la journée. Lors des premiers jours du projet, l’organisateur a mis en place quelques activités pour nous aider à mieux nous interconnecter et nous connaître.

Par exemple, nous avons participé à un ” speed dating “, durant lequel nous devions discuter pendant 3 minutes d’un sujet donné par les organisateurs avec un autre participant, puis un nouveau sujet était donné et nous devions échanger de nouveau avec un autre participant. Le deuxième jour, nous sommes allés visiter Taormina pour découvrir un lieu symbolique de la culture sicilienne. Avant d’arriver à Taormina, nous nous sommes arrêtés sur la magnifique plage d’Isola Bella, où de nombreux films ont été tournés.

Plus tard dans la nuit, nous avons pris part à la soirée italienne. L’équipe italienne nous a présenté et fait déguster des boissons italiennes typiques comme l’Apero Spritz puis nous a initié au “parler avec les mains” tant affestionné par les italiens. Plus tard, nous avons également eu l’occasion de goûter à l’Arrancini, un plat italien à base de riz en forme de boule avec du ragoût à l’intérieur.

La soirée suivante, nous avons organisé la soirée culturelle française lors de laquelle nos deux membres d’origine indonésienne, Vanessa et Rafly, ont appris à faire de vraies crêpes françaises. Vanessa a même fini par maîtriser la fabrication des crêpes mieux que quiconque !

Le lendemain, nous avons participé un jeu de rôle très intéressant, où, par groupe de 3 participants, nous devions improviser une scène de théâtre dans un contexte et une situation imposé par l’organisateur puis la jouer devant les autres participants. C’était super amusant, mais pour être tout à fait honnête, ce n’était pas facile de devenir quelqu’un d’autre.

Le soir suivant, nous avons quitté le petit village de San Saba pour nous rendre à Messine afin d’en découvrir un peu plus sur la ville. Nous avons pu enfin goûter aux fameuses pizzas italiennes. Après moultes aventures, nous avons ensuite traîné jusqu’à 2 heures du matin dans les bars et certains d’entre nous ont joué au billard.

Du 19 au 27 novembre 2019, nous, Vanessa, Rafly, Sophie, Abderahim et Anne-Charlotte avons eu l’occasion de représenter l’OFCI dans un projet Erasmus+ en Sicile, en Italie. En plus des participants envoyés par la France, étaient également présents de jeunes représentants de Lituanie, Pologne, Malte, Italie, Angleterre et Slovénie.

Par exemple, nous avons participé à un ” speed dating “, durant lequel nous devions discuter pendant 3 minutes d’un sujet donné par les organisateurs avec un autre participant, puis un nouveau sujet était donné et nous devions échanger de nouveau avec un autre participant. Le deuxième jour, nous sommes allés visiter Taormina pour découvrir un lieu symbolique de la culture sicilienne. Avant d’arriver à Taormina, nous nous sommes arrêtés sur la magnifique plage d’Isola Bella, où de nombreux films ont été tournés.

La soirée suivante, nous avons organisé la soirée culturelle française lors de laquelle nos deux membres d’origine indonésienne, Vanessa et Rafly, ont appris à faire de vraies crêpes françaises. Vanessa a même fini par maîtriser la fabrication des crêpes mieux que quiconque !

Au total, nous étions environ 30 participants. L’objectif de ce projet était d’améliorer des compétences vraiment importantes pour les jeunes, les compétences relationnelles par le biais d’activités impliquant différents types de jeux de rôle. Nous avons commencé chaque jour en faisant un “Energizer” proposé par un participant, un “Energizer” c’est un mini-jeu visant à briser la glace entre les participants ainsi qu’à nous donner de l’énergie pour toute la journée. Lors des premiers jours du projet, l’organisateur a mis en place quelques activités pour nous aider à mieux nous interconnecter et nous connaître.

Plus tard dans la nuit, nous avons pris part à la soirée italienne. L’équipe italienne nous a présenté et fait déguster des boissons italiennes typiques comme l’Apero Spritz puis nous a initié au “parler avec les mains” tant affestionné par les italiens. Plus tard, nous avons également eu l’occasion de goûter à l’Arrancini, un plat italien à base de riz en forme de boule avec du ragoût à l’intérieur.

Le lendemain, nous avons participé un jeu de rôle très intéressant, où, par groupe de 3 participants, nous devions improviser une scène de théâtre dans un contexte et une situation imposé par l’organisateur puis la jouer devant les autres participants. C’était super amusant, mais pour être tout à fait honnête, ce n’était pas facile de devenir quelqu’un d’autre.

Le soir suivant, nous avons quitté le petit village de San Saba pour nous rendre à Messine afin d’en découvrir un peu plus sur la ville. Nous avons pu enfin goûter aux fameuses pizzas italiennes. Après moultes aventures, nous avons ensuite traîné jusqu’à 2 heures du matin dans les bars et certains d’entre nous ont joué au billard.