Convaincus que la crise sanitaire de la COVID19 ne doit pas empêcher les échanges entre les jeunes européens, l’OFCI a décidé de maintenir la participation de ses membres à une rencontre de jeunesse à Olesnica en Pologne.
Notre groupe français hétéroclite, originaire de différentes régions de l’hexagone, a traversé plusieurs pays pour parler d’écologie et se sensibiliser aux enjeux environnementaux au niveau européen.

Étant donné les perturbations sur les lignes aériennes entre la France et la Pologne, une partie de notre groupe est d’abord arrivée en Pologne en bus après un vol jusqu’à Berlin. Le reste de notre groupe a préféré emprunter un itinéraire aérien via la Belgique.
Arrivés sur le lieu du projet, nous avons pu découvrir avec émerveillement le château dans lequel nous allions résider durant cette semaine riche en expériences nouvelles. En effet, ce projet était une première pour la majorité d’entre nous.

En outre, nous avons été agréablement surpris par la douceur du climat plus clément qu’en France lors de notre départ. Cependant cela n’a pas empêché nos hôtes polonais de surestimer notre besoin de chaleur en augmentant exagérément le chauffage dans nos chambres.
Concernant les activités, nous avons été directement mis dans le bain avec un premier atelier. Celui-ci consistait en la fabrication d’objets artistiques en se servant de matériaux de récupération. Les participants ont par exemple fabriqué un babyfoot, un attrape rêve, une tirelire, un jeu de société, des pots de fleurs, etc. Au-delà du travail manuel, nous avons commencé à tisser des liens avec nos camarades croates, grecs et polonais.

Le lendemain matin, guidés par un garde forestier, nous avons pénétré des bois environnants afin de collecter des déchets. Nous avons pu constater que, malgré la présence de quelques détritus, les Polonais semblaient sensibilisés à la protection de la nature. Après cela, nous nous sommes rassemblés autour d’un feu de camp pour déguster un barbecue de saucisses animales et végétales. De retour en ville, les groupes polonais et français ont présenté au reste des participants la situation écologique dans leur pays respectif. Ensuite, nous avons été conviés à une initiation à la sérigraphie dans un atelier d’artiste. Après nous être familiarisés avec la technique, nous avons imprimé différents logos sur des tote bags.

Le soir, après avoir regardé le film Halloween, nous nous sommes réunis dans la salle commune de l’hôtel pour faire mieux connaissance et jouer aux cartes.
Après une nuit courte mais riche en rencontres, nous avons fait de nouveau usage de nos talents artistiques discutables lors d’un atelier de moss painting. Pour les profanes, cela consiste à réaliser une composition de mousse végétale sur un cadre en bois. Les Croates ont enchaîné en nous présentant les différentes facettes de leur pays. Nous avons ainsi pu en apprendre davantage sur leurs traditions, leur culture et la géographie et également déguster une pâtisserie locale.

Jeudi matin, nous montons dans le bus direction le jardin botanique. Après 1 heure et demi de trajet, nous sommes accueillis par le conservateur de l’arboretum. Armé d’une tapette à mouche et de son amour pour les buissons, ce dernier s’est lancé dans une présentation passionnée de l’ensemble des espèces composants le parc. Plus tard dans la journée, nous avons assisté à la visite guidée d’un château à la frontière tchèque. Nous avons pu nous immerger dans l’histoire de cette place forte millénaire plusieurs fois détruite, reconstruite et occupée par les Polonais, les Allemands et les Russes.

De retour dans notre quartier général d’Olesnica, nous nous sommes détendus toute la soirée et avons sympathisé encore davantage avec les autres européens. Après une nuit de sommeil peu réparateur, nous avons décidé de prendre soin de nous. Afin de cacher nos signes de fatigue, nous avons confectionné des crèmes zéro déchet pour le visage. Bien qu’ayant suivi à la lettre les instructions, la tâche fut laborieuse pour bon nombre d’entre nous. Dans l’après midi, notre groupe français s’est employé à représenter la France. Nous avons ainsi préparé des crêpes et des croissants. Hmmm quel régal !

Pendant ce temps, une autre partie du groupe s’affairait à la présentation orale de notre glorieuse nation qui a vu naître des personnalités tels Cyril Hanouna. Après une dégustation généreuse, nous nous sommes rendus hors les murs de la châtellerie afin de réaliser des parterres de fleurs. La journée se conclut par la soirée la plus festive et débridée de la semaine. À la suite d’une grasse mat’ usurpée, les Grecs nous préparèrent un petit déjeuner somptueux composé de loukoums et des fameuses frites grecques avant de nous inviter dans la cour du château pour participer à un quiz.

Les organisateurs, pour nous récompenser de l’attention que nous avons porté dans le programme, ont décidé de nous emmener en haut de la tour du château pour contempler le village et les paysages bucoliques environnant. 
Cette expérience dépaysante nous a tous enrichis de nouvelles amitiés et de connaissances sur la nature si importantes aujourd’hui. Nous repartons avec des souvenirs pleins la tête et l’envie de réitérer l’expérience.

L’équipe Française de “Green Vibes Only”