OFCI-Cultures-Europennes-Mobile-Banner

Youth in NFL est le nom du projet de formation de travailleurs de jeunesse qui a eu lieu du 15 au 24 Avril 2022 à Nea Kallikrateia, en Grèce. Cette formation est le résultat du travail régulier que nous menons avec notre partenaire Grec Youthood Universe. Depuis 6 ans, l’OFCI a développé avec cette association des relations amicales inébranlables qui se sont inscrites dans une coopération intense. Avec d’autres associations européennes passionnées d’éducation et en particulier d’éducation non formelle, nous avons permis à une quarantaine de jeunes engagés de se réunir pour discuter de cette question, dans un premier temps du 8 au 15 Avril 2022 lors de la formation WE’A’PON organisée par Horizons for Youth (dont vous retrouverez le récit en cliquant ici) puis du 15 au 24 Avril 2022 lors de la formation Youth in NFL organisée par Youthood Universe. Cette deuxième formation ultra-intensive a grandement contribué au développement des savoir-faire, savoir-être et connaissances des participants venus de Grèce, Espagne, Serbie, Bulgarie, Hongrie, Lettonie, Italie, Royaume-Uni et de France. Mais plutôt que de simplement l’affirmer, nous allons vous expliquer toutes les activités auxquelles nous avons pu participer !

Energizer-Grece-Espagnole-Serbe-James-Bond

Comme pour chaque formation ou échange auquel nous participons, la courte durée du séjour peut laisser penser que les relations de travail et amicales développées n’ont pas le temps de passer la barrière du superficiel. Pourtant, ce n’est pas le cas et des relations très fortes se sont nouées entre les participants. Pour contribuer à cela, l’organisation d’accueil a dès le départ mis en place des activités d’interconnaissance, notamment un jeu de mémoire dans lequel chaque participant était amené à dire son prénom et a réalisé un petit geste incongru, le participant d’après devant répéter les prénoms de tous les participants précédents ainsi que leurs gestes. Plus facile que ça en a l’air, les participants ont ainsi pu mémoriser les prénoms de chacun très rapidement et briser la glace. L’activité suivante, reprenant les codes du speed dating, a consisté dans le dessin par chaque participant d’une horloge avec les 12 heures représentées. Puis les participants ont été invités à prendre rendez-vous avec un participant différent pour chaque heure indiquée sur l’horloge. Ensuite, le jeu a pu commencer et chaque heure s’est vu attribuer une question autour de laquelle les couples ont pu discuter. Les questions balayées ont principalement porté sur les voyages, les passe-temps et l’éducation. Dans le même esprit, les energizers ont contribué à briser la glace et établir une atmosphère conviviale entre les participants. Bien que nous n’en ayons pas fait beaucoup (les energizers étant une pratique davantage liée aux échanges de jeunes), les participants se souviendront toujours de My Name is Joe, de Like this and this and this (2 petites danses et chants très simples qui ont du mal à ressortir de la tête) ainsi que de Marilyn Monroe, Washing Machine, James Bond, Toaster, Mixer (les participants sont en cercle et un participant volontaire est placé au centre, il se tourne vers un participant et dit l’un des éléments précédents, le participant ainsi que ses deux voisins doivent alors réaliser un mouvement en groupe, le participant trop lent étant éliminé).

Menti-Brainstorming-Learning-Education-Connaissances-Apprentissage

Pour permettre aux participants de se familiariser avec Nea Kallikrateia, la station balnéaire dans laquelle s’est déroulée la formation, les organisateurs nous ont permis de tester Actionbound, une application mobile de chasse aux trésors. Des équipes ont été constituées aléatoirement et les participants ont reçu des explications sommaires sur le fonctionnement de l’application. La météo, ni trop chaude, ni trop froide, a été particulièrement bénéfique à cette activité assez physique demandant de se déplacer à droite et à gauche de la petite ville. Les différents défis ont permis aux groupes de sociabiliser avec les locaux, de découvrir les sites culturels ainsi que l’histoire et les traditions grecques. Menti est un autre outil numérique que nous avons pu expérimenter. À l’aide de leur téléphone, les participants se sont connectés au site Menti.com puis ont entré un code projeté par vidéoprojecteur. Activité collective de remue-méninges, chaque participant a pu communiquer en 3 mots ce que l’éducation et l’apprentissage représentent pour lui. Nous avons réalisé exactement la même activité le dernier jour de la formation et nous avons ainsi réalisé que nous avions développé un vocabulaire professionnel commun autour de ces 2 termes et une approche plus profonde et intellectuelle.

Actionbound-chasse-au-tresor-balade-village-station-balneaire-herbe-campagne

En parlant d’apprentissage, nous avons pu identifier les 4 principaux canaux d’apprentissage qui sont les canaux visuel, auditif, littéraire et kinesthésique (apprendre en faisant). Chaque participant a pu se tester et savoir quel canal était favorable à son épanouissement éducatif, mais le plus important, c’est la discussion qui a suivi. Nous avons ainsi pu échanger sur ce que nous pensions de ces modes d’apprentissage, de leur pertinence et des combinaisons possibles. Le débat mouvant, un outil omniprésent de l’éducation non formelle, a permis aux participants de se positionner dans la salle en fonction de leur point de vue sur différentes affirmations liées à l’éducation et à l’apprentissage. Chaque affirmation a fait l’objet d’un débat vif, mais respectueux entre les participants, portant parfois sur la sémantique, la philosophie ou l’expérience personnelle de chacun. Au-delà de l’apprentissage, nous avons aussi pu réfléchir en petits groupes aux compétences clefs du Youthpass, certificat émis par la Commission Européenne. Certaines compétences, comme la compétence relative à la sensibilité et à l’expression culturelles, ont suscité la controverse en raison de leurs sources de conflit.

Remise-Certificat-Youthpass-Groupe-Erasmus-Plus-Formation-Heureux

Même si la réflexion et les échanges ont joué un grand rôle dans cette formation, les formateurs n’ont pas oublié l’importance de la créativité dans la boîte à outil du travailleur de jeunesse moderne. Connue pour renforcer l’esprit d’équipe et pousser la créativité des participants dans ses retranchements, l’activité de construction de tours en spaghetti a été plébiscitée par les apprenants. Équipés de quelques spaghettis, pailles, cure-dents et de ruban adhésif, 4 groupes de participants se sont affrontés dans l’érection de la plus grande tour. Bien qu’à première vue enfantine, cette activité a servi de base à un atelier autour de la créativité durant laquelle nous avons visionné une vidéo TedX dénonçant les effets négatifs de l’éducation formelle sur le développement de l’enfant. Nous avons poussé ce raisonnement plus loin en abordant l’éducation à travers le prisme des droits humains, en particulier l’article 26 de la déclaration universelle des droits humains de l’ONU datant du 10 décembre 1948. Pour mieux comprendre tout cela, nous avons joué à un jeu des paires (le jeu de mémoire auquel nous avons tous joué dans lequel nous devons retourner des cartes et les retirer du jeu lorsque 2 cartes sont identiques). Toutefois, dans ce jeu, il s’agissait de combiner des illustrations avec des textes courts décrivant chacun des droits humains afin de ne pas travailler uniquement la mémoire, mais également les compétences analytiques.

Soiree-Interculturelle-Buffet-Viande-Participants-Groupe-Repas

Pour nous responsabiliser, les organisateurs nous ont mis aux commandes des activités d’une session. Nous avons ainsi dû créer nos propres activités de 0 en s’inspirant des diverses méthodes et des concepts que nous avons rencontrés lors des sessions précédentes. Devant le cadre temporel très restreint, les activités émergentes ont soit été des copiés collés (jeu de rôle pour montrer les inégalités sociales ainsi qu’un question-réponse), soit des innovations bancales (raconter une histoire en 15 images autour d’un sujet tiré au sort). Les organisateurs, comprenant qu’un potentiel existe, mais qu’il mérite un contexte plus favorable pour éclore, ont permis de retravailler de nouvelles idées dans un cadre moins stressant. Dans la première activité nouvellement conçue, les participants, individuellement, se sont déplacé dans l’espace entre 3 zones : la zone de confort, la zone d’apprentissage et la zone de panique. Une mise en situation leur était présentée et en fonction des évolutions du scénario, les participants se déplaçaient entre les zones. Dans une deuxième activité, les participants se sont formés aux droits humains grâce à une vidéo, puis ont recherché et choisi des performances artistiques de danse pour illustrer la lutte pour le respect des droits humains. Dans une troisième activité, les participants ont vu leur compréhension des mots remis en question. En cercle, ils ont dû se déplacer en suivant des instructions orales simples (aller en avant, aller en arrière, aller à gauche, aller à droite). Ces instructions ont toutefois été remplacées par d’autres termes. Les participants ne suivant pas les instructions à la lettre étant éliminés (pour ne pas changer).

Traditions-Grecques-Costume-Antique-Soiree-Interculturelle-Groupe

Nous avons eu la chance de pouvoir participer à de nombreuses autres activités qui ont permis de remettre en question nos idées préconçues, les stéréotypes et de creuser en profondeur des concepts comme la promotion des opportunités européennes et l’éthique, un concept essentiel pour tous ceux qui se destinent à s’engager auprès de la jeunesse. Parmi tous ces sujets, l’interculturalité a joué un rôle important et permanent. Ce rôle s’est imprimé dans la bonne atmosphère du projet par le biais des 3 soirées interculturelles durant lesquelles nous sommes devenus des experts sur les 9 pays participants, leur histoire, leurs traditions, leur géographie et leur gastronomie… que nous avons pu déguster et boire sans limite ! La formation s’étant déroulée durant les festivités de Pâques, nous avons pu nous immerger dans certaines traditions grecques en peignant des œufs durs avec du colorant alimentaire rouge avant de les lustrer avec de l’huile de tournesol. Notre groupe ne s’est pas arrêté là puisque nous avons également assisté à des célébrations culturelles telles que la procession grec orthodoxe dans les rues de Nea Kallikatreia, la cérémonie des bougies devant l’église principale de la ville et l’immolation par le feu de Judas.

Si vous avez trouvé intéressant ce récit illustré par quelques photos, nous vous recommandons de vous immerger plus concrètement par le biais de la vidéo que nous avons filmé durant la formation :

0 commentaires

Soumettre un commentaire